Aller au contenu principal

Oral du Brevet 2019


Durée de l’épreuve : 

soit, via un entretien individuel de 15 minutes (5 minutes d’exposé et 10 minutes d’entretien).

soit, via un entretien collectif de 25 minutes (10 minutes d’exposé et 15 minutes d’entretien).


Sur quoi porte l’oral ?

L’épreuve orale de soutenance d’un projet permet au candidat de présenter l’un des objets d’étude qu’il a abordés dans le cadre de l’enseignement d’histoire des arts, ou l’un des projets qu’il a menés au cours des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) du cycle 4 ou dans le cadre de l’un des parcours éducatifs (parcours Avenir, parcours citoyen, parcours éducatif de santé, parcours d’éducation artistique et culturelle) qu’il a suivis.

4 PARCOURS ÉDUCATIFS PROPOS֤ÉS POUR LA SOUTENANCE DE PROJET A L’ORAL

Le parcours « Avenir »

Il doit permettre à chaque élève :

– de comprendre le monde économique et professionnel

– de connaître la diversité des métiers et des formations

– de développer son sens de l’engagement et de l’initiative

– d’élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnelle

Lien à consulter pour plus d’information : http://eduscol.education.fr/cid46878/le-parcours-avenir.html

Le parcours « Citoyen »

Il permet d’aborder les grands champs de l’éducation à la citoyenneté :

– la transmission des valeurs républicaines et du principe de laïcité ;

– la culture de l’égalité entre les sexes et du respect mutuel ;

– la lutte contre toutes les formes de discriminations et en particulier la prévention et la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, notamment à travers l’ouverture sur l’Europe et le monde ;

– la prévention et la lutte contre le harcèlement ;

– la lutte contre l’homophobie ;

– l’éducation à l’environnement et au développement durable ;

– l’éducation aux médias et à l’information.

– l’éducation à la défense

Lien à consulter : http://eduscol.education.fr/cid107463/le-parcours-citoyen-eleve.html

Le parcours d’« Education artistique et culturelle »

Il repose sur les trois champs indissociables de l’éducation artistique et culturelle qui en constituent les trois piliers :

– des rencontres : rencontres, directes et indirectes, avec des œuvres artistiques et des objets patrimoniaux ; avec des artistes, des artisans des métiers d’art, des professionnels des arts et de la culture… ; avec des lieux d’enseignement, de création, de conservation, de diffusion… ;

– des pratiques, individuelles et collectives, dans des domaines artistiques diversifiés ;

– des connaissances : appropriation de repères ; appropriation d’un lexique spécifique simple permettant d’exprimer ses émotions esthétiques, de porter un jugement construit et étayé en matière d’art et de contextualiser, décrire et analyser une œuvre ; développement de la faculté de juger et de l’esprit critique.

Lien à consulter: http://eduscol.education.fr/cid74945/le-parcours-d-education-artistique-et-culturelle.html

Le parcours « Educatif de Santé »

Le parcours éducatif de santé est structuré autour de trois axes :

– l’éducation à la santé, fondée sur le développement des compétences psychosociales en lien avec le socle commun de connaissances, de compétences et de culture ;

– la prévention : conduites à risques, conduites addictives, etc. ;

– la protection de la santé : environnement favorable à la santé et au bien-être.

Lien à consulter: http://eduscol.education.fr/cid105644/le-parcours-educatif-sante.html

POUR L’HISTOIRE DES ARTS

Dans le cas où l’épreuve portera sur l’enseignement d’histoire des arts, on se réfèrera aux attendus de fin de cycle, aux démarches pédagogiques et aux thématiques définis dans le programme d’histoire des arts de cycle 4.

En cycle 4, les programmes visent à l’approfondissement des objectifs d’ordre esthétique, d’ordre méthodologique et de connaissance présents dans les programmes de cycle 3. Les programmes s’inscrivent dans 8 thématiques périodisées : 
– 1. Arts et société à l’époque antique et au haut Moyen Âge ; 
– 2. Formes et circulations artistiques (IXe-XVe s.) ; 
– 3. Le sacre de l’artiste (XIVe-début XVIIe s.) ; 
– 4. État, société et modes de vie (XIIIe-XVIIIe s.) ; 
– 5. L’art au temps des Lumières et des révolutions (1750-1850) ; 
– 6. De la Belle Époque aux « années folles » : l’ère des avant-gardes (1870-1930) ; 
– 7. Les arts entre liberté et propagande (1910-1945) ; 
– 8. Les arts à l’ère de la consommation de masse (de 1945 à nos jours).


Qu’attend-on de cette épreuve ?

Cette épreuve orale est une soutenance : elle a pour objet d’évaluer la capacité du candidat à exposer les connaissances et compétences qu’il a acquises, notamment dans le cadre des programmes d’enseignement de l’histoire des arts et de toutes les disciplines qui auront contribué à nourrir cette soutenance.


A combien passer l’oral ?

Les candidats peuvent choisir de présenter l’épreuve individuellement ou en groupe (sans qu’un groupe puisse excéder trois candidats) mais sont évalués individuellement.


Comment se déroule l’oral ?

L’oral se déroule en deux temps : un exposé (5 minutes) suivi d’un entretien avec le jury (10 minutes). Dans le cas d’une présentation collective, 10 minutes d’exposé précèdent 15 minutes d’échanges entre le jury et l’ensemble du groupe ; chaque candidat fait l’objet d’une évaluation individuelle.


Quel est le barème de l’épreuve orale ?

L’épreuve est notée sur 100 points :

  • Maîtrise de l’expression orale (50 points)
  • Maîtrise du sujet présenté (50 points)

Pour exemple le barème détaillé de mai-juin 2018.

ORAL et POSTURE sur 50      
s’exprimer de façon maîtrisée en s’adressant à un auditoire   / 10
employer un vocabulaire précis et étendu, utiliser un lexique spécifique au contexte   / 15
exprimer ses sensations, ses sentiments, formuler un avis personnel.   / 15
prendre en compte son ou ses interlocuteurs, participer de façon constructive à des échanges oraux   / 10
   
MAITRISE DU SUJET sur 50  
Construire un exposé de quelques minutes   / 5
Justifier une démarche et les choix effectués   / 15
Analyser sa pratique, celle de ses pairs (porter un regard critique sur sa production…)   / 10
Argumenter une réponse en s’appuyant sur les apprentissages liés à l’EPI ou au parcours   / 10
Mobiliser des outils adaptés (usages du numériques, dextérité manuelle…)   / 10


Quand la note d’oral est-elle donnée ?

Les résultats du DNB seront affichés dans les établissements au plus tard le 10  juillet 2019 (date de la fin de session).

Sources :

http://eduscol.education.fr/cid59348/les-epreuves-du-dnb.html
http://eduscol.education.fr/histoire-des-arts/sinformer/programmes-textes-officiels-circulaires/lhistoire-des-arts-obligatoire-du-cycle-3-au-lycee/programmes-applicables-a-la-rentree-2016-cycle-3-cycle-4.html

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :